Infos Pratique

Articles et communiqués pour tous savoir sur tout !

Comment isoler les toitures plates ?

Isoler la toiture d’une maison est une nécessité. Un bâtiment mal isolé est non seulement froid en hiver mais aussi coute cher en chauffage. Concernant les toitures plates, il existe différentes manières de les isoler.

Toiture inversée

comment isoler un toit plat Contrairement aux toitures classiques, il est possible d’isoler les toitures plates par l’extérieur. Cette méthode s’appelle la toiture inversée. Il s’agit de placer l’isolant par-dessus la pare vapeur et la membrane d’étanchéité. Puis pour s’assurer que l’installation ne risque de bouger et se tient bien en place, il faut prévoir une protection lourde que l’on va poser dessus. Comme l’isolant est exposé aux intempéries, son matériau de fabrication doit être aussi bien résistant, durable qu’étanche et imperméable. La toiture inversée est la technique la plus adaptée notamment dans le cadre des travaux de rénovation. Pour garantir une isolation réussie, pensez à confier les travaux à une entreprise spécialisée, visitez ce site si vous en chercher une.

Toiture chaude

Un autre procédé pour isoler une toiture plate par l’extérieur n’est autre que le recours à la toiture chaude. Ceci consiste à placer l’isolant entre la membrane d’étanchéité et le support du toit. Concrètement, la couche d’isolant est d’abord placée sur la structure de la toiture puis la membrane d’étanchéité par-dessus et enfin la protection lourde comme couche la plus extérieure. Solliciter les services d’un professionnel serait judicieux pour être assuré de bénéficier d’une prestation de qualité.

Toiture froide

Isoler une toiture plate par l’intérieur constitue aussi une option à considérer. Pour ce faire, il faut recourir à la mise en place de méthode de la toiture froide. A priori, cette opération de placement d’isolant est susceptible d’être effectuée par soi-même. Mais pour garantir un travail soigné et bien fait, faire appel à un spécialiste de la toiture est le plus adapté.  Cette isolation présente par contre un grand risque de condensation et favorise ainsi l’accumulation d’eau. Ce qui signifie que l’isolant est exposé à l’humidité et l’apparition des moisissures est fortement à craindre.  Ceci ne tarde à endommager l’isolant ainsi que l’ensemble de la toiture. Le recours à ce système d’isolation n’est, désormais plus recommandé à cause de son manque d’efficacité évidente.