Infos Pratique

Articles et communiqués pour tous savoir sur tout !

L'agriculture en France

L’agriculture en France est l’une des pionner de l’activité économique du pays. Une partie du succès de la France repose sur l’agriculture. L’agriculture en France joue donc un rôle prépondérant dans le secteur primaire du pays. En effet, la France jouit d’un bon climat, une végétation et un sol très riche ce qui favorise une agriculture très diversifiée. C’est pour ce faire qu’elle occupe la première place des pays agricoles de l’union européenne. De nos jours l’art de cultiver la terre en France s’est beaucoup transformé à cause du modernisme et l’arrivée des matériels de haute technologie. L’agriculture en France a beaucoup évolué et a réduire considérablement le nombre de main d’œuvre. Les productions  en France englobent principalement : les céréales, les produits laitiers, le vin, l’élevage, le sucre, les fruits et légumes et plus encore.

L’agriculture en France : la modernisation


état des lieux de l'agriculture en francePremièrement, la modernisation de l’agriculture  en France se perçoit par une forte croissance de la production. En effet, la France passe de l’autoconsommation à la productivité et aux exportations. Ainsi, elle modifie ses principes et priorités. Aujourd’hui,  la France produit plus de 20% de la production agricole de l’UE. Le développement de l’agriculture en France s’explique donc par le modernisme.

Dans un second cas, on observe une agriculture intégrée en France. Le modernise et l’utilisation des nouvelles techniques agricoles expliquent les performances de l’agriculture française. En effet, l’utilisation d’engrais, de désherbant, d’insecticides contribuent à une hausse vertigineuse de rendements agricoles.
 Le monde de l’industrie mais aussi des services fait partie intégrante de cette nouvelle agriculture. L’agriculture en France est donc devenue un système agro-alimentaire ou agro-industriel.
Le développement de la Politique Agricole Commune (PAC) européenne a permis d’écouler une grande partie de la production en Europe, mais aussi dans le monde entier.

Dans un autre cas, le modernisme a engendré de nouvelles difficultés au niveau des producteurs. Compte tenu du modernisme, plusieurs producteurs ont été obligés d’emprunter de l’argent pour développer leur secteur d’activité agricole. Ainsi, ils se retrouvent avec de grosses dettes auprès des institutions financières.

Le  modernisme a également causé des surproductions qui rendent difficile l’écoulement de cette production à un prix acceptables. Comme solution L’UE incite  les exploitants à "geler" leurs terres. En conséquence, le revenu agricole baisse.

L’agriculture en France : la géographie


Les producteurs basent leurs activités en fonction des besoins dans chaque domaine de production.  Ainsi, il y a des terrains pour les céréales, dans les grandes plaines à l’est du bassin Parisien. Il existe aussi une augmentation des serres pour les cultures maraîchères.

Le domaine de l’agro-industrie  couvre donc la production des céréales dans les grands bassins. Les cultures maraîchères et fruitières sont  donc situées  dans des espaces réservés comme les vallées du Rhône, de la Garonne et de la Loire. La vigne est localisée sur les coteaux exposés à l’est et dans certaines vallées ainsi que dans la zone méridionale.

Les zones géographiques jouent donc un important rôle dans l’agriculture en France. Car elles permettent de repartir les cultures.